Confitures

Hors-série

Les confitures maison, c'est beaucoup plus facile qu'il n'y paraît, c'est drôlement rigolo à cuisiner, et ça fait des chouettes cadeaux. J'en fais depuis un petit bout de temps, et j'ai changé de technique plusieurs fois. Il existe globalement deux techniques : une qui nécessite du gélifiant ou du sucre spécial confitures, et une qui ne nécessite que du sucre standard.

Je préfère celle avec du gélifiant, parce qu'elle permet d'utiliser beaucoup moins de sucre, ce qui fait mieux ressortir le goût des fruits. Ce qui m'offre une transition parfaite pour le truc le plus important pour faire des confitures maison dignes de ce nom : utiliser des bons fruits. Une confiture bien réussie peut sublimer des bons fruits mais pas sauver des fruits médiocres. Les fruits doivent être bien mûrs (mieux vaut un peu trop que pas assez), et goûteux si on les mange crus.

Les deux techniques suivent le même schéma très simple.

  1. Préparer les fruits (typiquement mixés ou râpés).
  2. Ajouter le sucre et des trucs bons (épices, liqueur, citron…), et faire mariner un peu — typiquement, quelques heures.
  3. Faire chauffer dans une grosse marmite, et pendant ce temps, ébouillanter les pots et les retourner sur du papier absorbant.
  4. Laisser bouillir pendant quelques minutes, mettre en pots, laisser refroidir la tête en bas.

La différence est dans les proportions et dans la dernière étape.

En termes de fruits, j'ai fait pas mal d'essais, voilà une liste de recettes qui m'ont plu et que je conseille. Elles sont triées approximativement en mettant celles qui m'ont le plus plu en premier.

Les résultats négatifs, c'est une contribution scientifique importante, donc voici enfin quelques résultats d'expérimentations dont le résultat ne m'a pas enthousiasmé :D


Retour à la liste des recettes